Jeudi 1 mai 2008
Rappel: colloque 2008 du Passage
Que feriez-vous avec la demande de suivi suivante ?
 
LES RACINE-SANTERRE PRÉSENTENT UNE SITUATION QUI IMPLIQUE UNE FAMILLE QUI SEMBLE EN DÉSORGANISATION AVEC DES MEMBRES VIVANT PLUSIEURS PROBLÉMATIQUES, PLUS D’UN DIAGNOSTIC ET PLUSIEURS COMPORTEMENTS DE DÉPENDANCE?
 
Profil de la demande
 
Description des membres de la famille
 
Grand-père : Ernest Racine, 65 ans :
En perte d’autonomie (dépendances pour fonctionner au quotidien). Depuis sept mois, il habite chez sa fille qu’il a abusée dans l’enfance. Il continue de reproduire un lien incestueux avec celle-ci verbalement et psychologiquement. Alcoolique fonctionnel (consommation quotidienne de brandy).
 
Mère : Xéna Racine, 43 ans :
Volubile. Complètement découragée des comportements de sa fille. Diagnostic de dépression majeure depuis sept ans, ce qui coïncide avec la période post-partum de la naissance de Tara. Doute de trouble de la personnalité limite depuis quatre ans, ce qui coïncide avec le départ de Pamela. Rx : valium et rivotril. Consommation d’alcool. Achat compulsif de billets de loterie (gratteux). Utilise Pamela comme parent et confidente. Surinvestie auprès de Tara qu’elle surprotège. Dépendance affective.
 
Grande sœur : Pamela Racine, 24 ans :
Née d’une union précédente. Ne connaît pas son père. Elle a quitté la maison familiale il y a quatre ans. Elle est performante et perfectionniste. Militaire, elle habite sur la base militaire à trente minutes de route de chez sa mère. Confidente de la mère, ne peut lui dire non. Codépendance.
 
Père : Émile Santerre, 40 ans :  
Dépendance à son travail. Joueur aux courses. Absent affectivement de son contexte familial, s’est déresponsabilisé progressivement de ses rôles de mari et de père.
 
Adolescente : Rachel Racine-Santerre, 13 ans :
Absentéisme, échecs et jeux de hasard à l’école. Début de consommation de cannabis. À la maison, écoute de moins en moins, devient agressive et ne respecte pas les règles de fonctionnement au quotidien (heures de repas, d’entrée, …). Codépendance.
 
Fille : Tara Racine-Santerre, 8 ans :
Tranquille et sans problème à la maison, introvertie. Risque d’inceste par le grand-père. Elle parente la mère. Codépendance.
 
⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂
 
Qui a fait la demande?   
La mère après avoir consulté Pamela.
 
Élément déclencheur :
Tara a dit à sa mère avoir surpris Rachel en train de voler dans le portefeuille de cette dernière. La mère a confronté Rachel qui a nié et s’est mise à être très agressive, elle n’écoute presque plus depuis cet épisode. La mère a peur de perdre le contrôle de sa fille.
 
Personne ciblée comme le problème par la mère : Rachel.
 
⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂⌂
 
Cette famille sera la source d’inspiration du contenu théorique et réflexif qui est proposé lors de la journée du 2e Colloque annuel du centre Le Passage.
 
Les membres de la famille Racine-Santerre sont comme bien d’autres et représentent le type de clientèle qui peut nous donner bien des maux de têtes. Comment concilier la dynamique familiale, la comorbidité, nos approches, nos outils et ce que nous sommes comme personne en intervention?  
 
Venez alimenter les échanges par votre participation et
explorons ensemble de nouvelles avenues d’intervention!
Nous vous invitons à vous joindre à nous mercredi le 21 mai de 8h30 à 16h30 à l’Hôtel Quartier, 2955 boul. Laurier, Québec.
 
Pour information et réservation: (418) 527-0916
Pour télécharger le formulaire d'inscription, cliquez ici
(À noter que les tarifs d'inscription d'avant le 1er mai sont toujours en vigueur)

2860, chemin des Quatre-Bourgeois, suite 210
Québec (Québec) G1V 1Y3

Tél.: (418) 527-0916   Télec.: (418) 527-5797

Courriel: info@centrelepassage.org

© 2019 Centre le Passage. Tous droits réservés.