Dépendance affective

Il y a deux formes de dépendance affective :

  • « Je suis responsable du bonheur des autres »
  • « Les autres sont responsables de mon bonheur »

L’autre personne devient le centre de gravité qui vient combler un vide créé au cours de l’enfance. Le bien-être de la personne dépend des autres. On doit viser l’autonomie affective : « Je suis responsable de mon bonheur »

Quelques caractéristiques :

  • La relation est dans une impasse.
  • L’attachement à une personne non disponible, hors d’atteinte (distance physique ou déjà engagée ou refusant de s’engager).
  • La relation est mal assortie et les deux partenaires sont sur des longueurs d’onde différentes, ayant peu de points en commun, ils communiquent mal et retirent peu de plaisir de leur relation.
  • Les partenaires obtiennent rarement ce qu’ils veulent ou ce dont ils ont besoin, que ce soit sur le plan sentimental, sexuel ou relationnel et il manque souvent de respect, de tendresse, d’honnêteté ou de soutien affectif.
  • La relation peut ressembler à un territoire dévasté où règne le vide, la distance, la solitude et le manque.
  • La relation peut aussi être un champ de bataille ponctué de haine, de colère et d’injures dont on a de la difficulté à se défaire et où on se sent coincé.

Nos intervenants peuvent vous rencontrer pour vous aider à cheminer et à comprendre pourquoi vous vivez ces situations, et vous guider pour vivre vos relations différemment.

2860, chemin des Quatre-Bourgeois, suite 210
Québec (Québec) G1V 1Y3

Tél.: (418) 527-0916   Télec.: (418) 527-5797

Courriel: info@centrelepassage.org

© 2019 Centre le Passage. Tous droits réservés.